Installer des toilettes sèches chez soi : fausse bonne idée ?

L’installation sanitaire est l’une des préoccupations majeures pour une habitation. Elle permet d’assurer un certain niveau d’hygiène à travers le traitement des déchets organiques. Parmi les installations sanitaires mises en option, les toilettes sèches font partie des plus originaux. La question se pose de savoir s’il est recommandé d’installer des toilettes sèches chez soi.

Que faut-il savoir sur les toilettes sèches ?

Les toilettes sèches constituent une catégorie de toilettes qui ne nécessite aucun apport en eau. Encore appelées toilettes à compost ou toilettes à litière, il s’agit d’un dispositif qui permet de faire une récupération des selles et urines afin de s’en servir pour le compostage.

Il existe trois types assez distincts de toilettes sèches, au fonctionnement plus ou moins complexe.

Les toilettes sèches sont principalement utilisées lors des festivals ou encore dans les fermes afin de réduire l’importation du compost. Cependant, il est possible de les faire installer chez soi, avec l’aide d’un professionnel.

Quels sont les différents types de toilettes sèches ?

Premièrement, il y a les toilettes à sciures. Composées principalement de sciure de bois, il s’agit de la forme la plus classique où les excréments sont rassemblés sans séparation. 

Ensuite, il y a les toilettes sèches à séparation d’urines. Ces dernières disposent d’un système qui permet de récupérer les urines afin de permettre une autre utilisation ou de ne pas risquer d’endommager la terre. 

Enfin, il y a les toilettes à compost avec lombricompostage. Ces toilettes sont assez spéciales puisqu’elles utilisent l’action des vers pour la fabrication du compost.

Faut-il installer des toilettes sèches chez soi ?

L’utilisation des toilettes sèches dans sa maison est une décision qui comporte de nombreux avantages. Dans un premier sens, installer des toilettes sèches vous permet de faire d’énormes économies. Cela se situe d’abord du point de vue de l’installation, puis de celui des dépenses quotidiennes et enfin de l’entretien.

Une installation facile et économique

Concernant l’installation, il faut savoir que les toilettes sèches ne coûtent pas cher. Elles ont une installation assez simple et, contrairement aux toilettes classiques ou à eau, elles ne nécessitent aucun recordage. En plus, ce type de toilettes est mobile, ce qui vous facilite les travaux de réaménagement. Au quotidien, l’utilisation de toilettes sèches est un atout pour vos économies. Elles ne nécessitent en effet aucun apport en eau ou en énergie, ce qui réduit considérablement vos factures. Dans le même sens, vous n’avez pas à faire appel à un plombier puisque ces toilettes ne se boucheront pas.

Un aspect écologique non négligeable

Dans un autre sens, l’utilisation de toilettes sèches est un gage de respect envers la nature. D’abord, vous économisez de l’eau, cette ressource indispensable à la vie. Ensuite, vous ne participez pas à l’effort de pollution des différents cours d’eau. Aussi, il faut noter que l’utilisation des toilettes sèches vous permet d’avoir votre propre production de compost. Vous pourrez donc alimenter vos espaces verts sans avoir à dépenser et naturellement.

Attention à l’entretien et à l’odeur

Toutefois, il faut noter que les toilettes sèches n’ont pas que des avantages. D’abord, la gestion de l’approvisionnement en sciure peut être un problème. Vous devez en effet prévoir une grande quantité de sciure ou de copeaux par année. Ensuite, il faut veiller à un entretien plus rapproché que pour les toilettes classiques. Vous devez en effet vider les toilettes sèches tous les trois jours au maximum. Enfin, les quelques odeurs et la difficulté à accommoder vos invites peuvent être des freins à l’installation de ce type de toilettes chez vous.

Pour conclure, les toilettes sèches ont leurs points forts et faibles. La décision de les installer ou non dépend de votre capacité à vous en accommoder ainsi que de vos choix de vie. Il est cependant important de tenir compte de tous les paramètres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *