6 astuces pour réutiliser les cendres de bois

Autrefois, les cendres de bois étaient le produit des combustions de la végétation forestière occasionnée par les incendies naturels. Ces feux étaient provoqués par la foudre ou encore la hausse de la température. De nos jours, les feux de forêt sont majoritairement causés par les actions humaines. Les répercussions de ces actions sont considérables sur l’environnement et génèrent une quantité importante de cendre de bois. La bonne nouvelle est que ces résidus de bois disposent de propriétés naturelles bénéfiques pour diverses utilisations. Zoom sur les différents usages des cendres de bois.

Pour faire la lessive

Les cendres de bois sont très efficaces pour le lavage du linge. En effet, elles renferment de la potasse qui est reconnue pour ses excellentes qualités de lavage. Ces résidus de bois sont donc conseillés pour le lavage de tous les types de tissus en l’occurrence, les linges blancs. Toutefois, il convient de notifier qu’elle est très réactive sur les taches organiques contrairement aux taches minérales telles que la boue. Pour mieux l’utiliser dans le cadre d’une lessive, il est recommandé de tamiser préalablement les cendres après les avoir recueillies. Ensuite, il faudra mettre une quantité d’eau à ébullition qui sera mélangée avec la cendre. Vingt-quatre heures plus tard, la mixture pourra être filtrée et utilisée pour la lessive.

Pour polir l’argenterie et le verre

La cendre de bois constitue la solution idéale pour faire briller les métaux ternes, l’argenterie ou encore le verre trouble. Pour y arriver, il suffit de prendre un verre de cendre et d’y ajouter une petite quantité d’eau. Le but c’est d’obtenir une pâte épaisse qui sera ensuite étalée sur tous les objets à polir. Laissez le mélange reposer pendant quelques minutes, puis procédez au nettoyage à l’aide d’un chiffon bien propre. Au terme du processus, il est convenable de rincer les objets à l’eau claire.

Pour nourrir le potager ou l’arbre fruitier

Les cendres de bois sont très riches en magnésium, en calcium, en phosphore et en sels minéraux. Ces éléments apportent des bienfaits nutritifs pour tous les végétaux. Ils représentent de très bons engrais pour les jardins, les plantes ainsi que pour les arbres fruitiers. Dans cette optique, après avoir récupéré les cendres, il est recommandé de les sécher préalablement. Veillez ensuite à ôter les gros morceaux de débris. Après cela, vous pouvez répandre minutieusement les cendres autour des plantes, en particulier celles qui requièrent un besoin fort en calcium. C’est le cas des tomates, des carottes, des laitues, des choux-fleurs, des brocolis ou encore des céleris.

Pour repousser les envahisseurs de jardin

Les jardins sont généralement exposés aux attaques de certains indésirables tels que les limaces et les escargots. Dans ce contexte, les cendres de bois sont d’excellents répulsifs pour lutter écologiquement contre ces envahisseurs. À l’instar du processus utilisé pour la précédente utilisation, il est important de laisser refroidir la cendre après sa récupération. Vous devez ensuite la saupoudrer sous forme de cercle aux pieds des légumes ou des fleurs afin de les protéger des rampants. Pour plus d’efficacité, il serait préférable que la cendre soit parfaitement sèche. L’idéal serait donc de ne pas utiliser cette technique en période de pluie.

Pour lutter contre les mauvaises odeurs

Dans certains endroits, il n’est pas rare d’être submergé par des odeurs qui remettent en cause le confort dans le quotidien. Dans ces conditions, les cendres de bois représentent l’une des astuces les plus efficaces pour neutraliser les mauvaises odeurs. En effet, ces débris de bois sont des alcalines reconnus pour leur capacité à absorber les odeurs désagréables. Vous pouvez l’utiliser pour récurer les endroits tels que les w.c., les baignoires, les lavabos ou encore les jantes de voiture. Il vous suffit de récupérer la cendre de bois dans un bol que vous disposerez aux endroits malodorants. Vous pouvez également disperser ces résidus de bois dans les coins des lieux nauséabonds.

Pour fabriquer du savon

Il est important de rappeler que les premiers savons réalisés sont issus de mélange de cendre de bois et de graisses animales. L’élément caractéristique du savon qu’est la soude caustique est en effet obtenu à partir des détritus de bois. Vous pouvez ainsi produire du savon en mixant la cendre et les matières grasses telles que les huiles végétales. Pour avoir plus de connaissance sur le processus de fabrication, il serait convenable de recourir au savoir-faire d’un spécialiste de production de savon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *